EAN13
9782226402356
ISBN
978-2-226-40235-6
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. POLITIQUE
Nombre de pages
240
Poids
292 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
- Nos ministres ? « Personne ne se demande s'ils sont compétents. »
- La gestion de l'État ? « N'importe quelle entreprise, n'importe quelle famille qui se conduirait ainsi courrait droit à la faillite. »
- Le non-paiement des jours de grève à l'automne 2003 ? « C'était la première fois que l'on appliquait les textes. »
- La rentabilité de 15% fixée par certains managers ? « Elle est impossible à atteindre. »
- Les stock-options tellement en vogue ? « Le système doit être repensé. »
- L'exil des jeunes diplômés à l'étranger ? « On n'en parle jamais. Mais dans dix ans il sera trop tard. »
- Les conditions du sursaut ? « L'audace, la force de braver la muraille du conformisme ambiant, une muraille de papier. »
- La contrainte européenne ? « La Commission ne fait que rappeler aux États ce qu'ils ont eux-mêmes décidé. »
- Un gouvernement doit-il être réservé aux professionnels de l'élection ? « La politique ne devrait pas être un métier à vie. »


Francis Mer, l'inattendu ministre des Finances de 2002 à 2004, ancien président du géant de l'acier Arcelor, ne s'embarrasse pas du politiquement correct quand il dialogue avec Sophie Coignard, la coauteur de L'Omertà française.



Un document passionnant qui bouscule nombre d'idées reçues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sophie Coignard