Ce qu'il aurait fallu dire
EAN13
9782213711874
ISBN
978-2-213-71187-4
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
256
Dimensions
22 x 13 x 1 cm
Poids
355 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Victor n’est pas le premier à avoir fait tout ce qu’il pouvait pour échapper à la province. Mais tandis qu’il achevait ses études à Paris, qu’il y avait désormais des amis et même rencontré l’amour, le voilà nommé enseignant au Lycée Polyvalent de Friville-Escarbotin. Ennui, mépris, mélancolie des zones commerciales et déprime des ronds-points, tout lui revient avec violence. Victor parviendra-t-il à faire de ce parcours à rebours de tant de romans une aventure  ? Une aventure dans laquelle il ne serait pas un salaud  ?
 
Dans ce premier roman, Alexis Anne-Braun revisite avec un regard décalé et contemporain le grand thème à la fois littéraire et – de plus en plus – politique de l’antagonisme entre Paris et le reste de la France. Anti Bel-Ami, anti Rastignac, il interroge autant la condition professorale que la condition pavillonnaire, l’injustice sociale et les désirs d’une jeunesse déjà éloignée de la sienne.
 
Alexis Anne-Braun enseigne la philosophie. Ce qu’il aurait fallu dire est son premier roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...