Ni Rome, ni Genève, Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle
EAN13
9782812459399
ISBN
978-2-8124-5939-9
Éditeur
Classiques Garnier
Date de publication
Collection
Bibliothèque de littérature du XXe siècle (36)
Nombre de pages
716
Poids
2401 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ni Rome, ni Genève

Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle

De

Série éditée par ,

Classiques Garnier

Bibliothèque de littérature du XXe siècle

Offres

Cet ouvrage de référence propose une histoire du choix religieux au XVIe siècle et restitue au débat religieux français toute sa complexité en étudiant les croyants qui ne se reconnaissent ni dans l'orthodoxie du catholicisme confessionnel ni dans celle du calvinisme genevois. Si les « nicodémites » peuvent encore ignorer leur dépendance à l'égard des confessions, celle-ci s'impose aux « moyenneurs » qui tentent de trouver un compromis dogmatique au colloque de Poissy. Après la conversion d'Henri IV, l'indifférence confessionnelle des « iréniques » relativise cette dépendance, sans jamais la nier. Car, tout au long du siècle, ces chrétiens, loin d'être sans Église, semblent voués par les intransigeances de l'un et l'autre bord à être entre deux chaires.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...