En raison du nombre important de commandes, nous vous recommandons de privilégier les ouvrages en stock (pastilles vertes) afin d'être servis avant Noël.

La guerre de Cinquante Ans, Les relations Est-Ouest 1943-1990
EAN13
9782213608471
ISBN
978-2-213-60847-1
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Pour une histoire du XXe siècle
Nombre de pages
768
Dimensions
23 x 15 x 0 cm
Poids
1045 g
Langue
français
Code dewey
909.825
Fiches UNIMARC
S'identifier

La guerre de Cinquante Ans

Les relations Est-Ouest 1943-1990

De

Fayard

Pour une histoire du XXe siècle

Offres

Le conflit Est-Ouest a marqué le monde entier pendant cinquante ans, souvent de façon brutale (en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe lors des interventions militaires soviétiques en Europe de l'Est en 1953, 1956, 1968). La Guerre froide a été un conflit global, idéologique, politique, géopolitique, militaire, mais avec de très fortes répercussions dans des domaines très variés : culture, économie, sciences. Elle a structuré toute une époque. En même temps, cette véritable " guerre de Cinquante Ans " a connu certes des poussées de violence, même si elles sont restées essentiellement périphériques, mais aussi des périodes de calme relatif, voire de coopération entre les deux camps.
Pourquoi la Guerre froide n'a-t-elle pas débouché sur une guerre mondiale ? C'est la grande interrogation de ce livre. Parce que le conflit Est-Ouest était fondamentalement un conflit idéologique et politique: il ne s'agissait pas de détruire l'adversaire mais de l'amener à se transformer de l'intérieur, à adopter une nouvelle conception de l'organisation politique et sociale. Cela explique que jamais les contacts entre les adversaires n'ont été totalement rompus, malgré la gravité de leur opposition et l'incompatibilité de leurs objectifs et de leurs arrière-pensées. D'autre part un certain cadre juridique avait été établi en 1945, concernant en particulier l'Allemagne et l'Europe, cadre qui n'a jamais été entièrement abandonné et qui a facilité la sortie de la Guerre froide en 1990, quand l'URSS, en pleine crise, a admis qu'elle avait perdu la partie.
Dès lors on admettait de part et d'autre la même conception de la démocratie, celle de la démocratie libérale ; la démocratie " du socialisme réel " version soviétique n'a pas survécu à l'année 1990. Le problème de fond de la guerre de Cinquante Ans était ainsi réglé. Une fois achevé, le conflit Est-Ouest prenait tout son sens : il fut le dernier épisode des grands conflits idéologiques européens.
Professeur d'histoire contemporaine à l'université de Paris-Sorbonne, spécialiste des relations internationales, Georges-Henri Soutou est l'auteur de nombreux travaux. Il a notamment publié L'Or et le Sang. Les buts de guerre économiques de la Première Guerre mondiale (Fayard, 1989) et L'Alliance incertaine. Les rapports politico-stratégiques franco-allemands, 1954-1996 (Fayard,1996).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Georges-Henri Soutou