La Monarchie impossible, les Chartes de 1814 et de 1830
EAN13
9782213593043
ISBN
978-2-213-59304-3
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
380
Dimensions
24 x 16 cm
Poids
774 g
Code dewey
342.44
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Monarchie impossible

les Chartes de 1814 et de 1830

De

Fayard

Littérature Française

Offres

A trois reprises _ en 1791, 1814, et 1830 _, la France a cherché à conjuguer le principe monarchique avec les libertés modernes. Ces trois tentatives se sont soldées par des échecs. Les circonstances ont certes eu leur part dans cette répétition, mais elles n'expliquent pas tout: dans la plupart des pays européens, la monarchie constitutionnelle a servi de cadre presque naturel à la transformation des institutions politiques, permettant un passage apaisé vers des régimes libéraux et démocratiques _ à tel point que, dans nombre d'entre eux, la monarchie subsiste formellement aujourd'hui. Comment expliquer ce qui apparaît là encore comme une singularité française? En faisant l'histoire des Chartes de 1814 et 1830, en rappelant les étapes de leur élaboration et en observant leur fonctionnement, Pierre Rosanvallon ne se limite pas à une approche juridique. Il propose une interprétation d'ensemble du difficile accouchement de la démocratie libérale en France. Au-delà des passions liées à la question du " régime ", l'impossibilité de la monarchie constitutionnelle à exister de façon stable renvoie en effet à un certain déficit libéral de la culture politique française. En deux siècles, treize constitutions se sont succédé en France. Or une constitution n'est pas qu'un instrument juridique. Elle exprime toujours une certaine conception du pouvoir et de l'Etat, et traduit un rapport de forces politiques. D'où l'intérêt d'une Histoire des Constitutions, conçue non pas en termes de droit constitutionnel, mais comme un révélateur des idées et des forces politiques en France depuis la Révolution. Historien et sociologue, Pierre Rosanvallon directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), où il anime le Centre de recherches politiques Raymond Aron, est également secrétaire général de la fondation Saint-Simon. Il a publié Le moment Guizot (1985), L'Etat en France de 1789 à nos jours (1990) et Le Sacre du citoyen. Histoire du suffrage universel (1992).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Rosanvallon