Adopteparentalité / La normalité adoptive : les clés pour accompagner l'enfant adopté, Les clés pour accompagner l'enfant adopté
EAN13
9782764422373
ISBN
978-2-7644-2237-3
Éditeur
Québec Amérique
Date de publication
Collection
ADOPTEPARENTALI (1)
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
800 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Adopteparentalité / La normalité adoptive : les clés pour accompagner l'enfant adopté

Les clés pour accompagner l'enfant adopté

Québec Amérique

Adopteparentali

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Extrait: Connaître la normalité adoptive avant de s'attarder aux pathologies les plus fréquentes en adoption Rappelons que parmi les enfants adoptés, un pourcentage, 15 à 20 %, présentera, en plus des caractéristiques de la normalité adoptive, des séquelles permanentes plus graves attribuables à un vécu préadoption particulièrement traumatisant et difficile ou à des problèmes de santé présents dès la naissance. Ce seront des enfants dits « à besoins spéciaux ». Le plus souvent, ces besoins spéciaux ne seront découverts qu'après l'adoption. Ces enfants auront besoin de soins spécialisés, et ce, sur une longue période. Ils seront en dehors de la normalité adoptive. Déjà, un enfant dans la normalité adoptive est à entretien plus sophistiqué qu'un enfant modèle de base ; un enfant adopté à besoins spéciaux est pour sa part à entretien extrêmement sophistiqué. À titre de comparaison, on considère que 10 % des enfants que l'on désigne dans ce livre comme « modèle de base », c'est-à-dire non adopté, ont des besoins spéciaux pour le reste de leur vie (handicap à la naissance, maladie chronique, traumatisme* précoce, accident grave, troubles psychiatriques). C'est un fait : les enfants adoptés constituent une population cliniquement de deux à trois fois plus à risque de conserver des besoins très spéciaux, mais la majorité vont bien après une période indispensable de soins pour récupérer de leur vie préadoption. Attention : ce premier ouvrage ne s'adresse pas spécifiquement aux parents d'enfants adoptés à besoins spéciaux, mais plutôt aux parents des enfants qui correspondent à la normalité adoptive. Pourquoi ? Parce que, justement, on en parle peu, ou du moins pas assez, de cette majorité parmi la minorité d'enfants qui trouvent une famille par adoption. Une majorité qui récupère de façon spectaculaire les retards constatés à leur arrivée, tout en gardant leurs particularités ; rattrapage spectaculaire, il faut le souligner, ne veut pas dire rattrapage parfait. Une meilleure connaissance de la normalité adoptive prend ici toute son importance. Il faut un nouvel étalon de mesure. Ne pas rattraper parfaitement la moyenne des enfants modèles de base, pour un enfant adopté, ne constitue pas un échec, mais une victoire ! Trop de parents oublient d'imaginer ce que serait devenu l'enfant sans leur merveilleuse intervention.
S'identifier pour envoyer des commentaires.