Je tape la manche
EAN13
9782253186021
ISBN
978-2-253-18602-1
Éditeur
Le Livre de Poche
Date de publication
Collection
Documents (34338)
Nombre de pages
192
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
118 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Jean-Marie Roughol a passé plus de vingt ans dans la rue. Un soir, alors qu’il « tape la manche », il propose à un cycliste de surveiller son vélo. Ce cycliste, c’est Jean-Louis Debré. De leur rencontre naît une singulière relation de confiance. Au point que le sans-abri, avec l’aide du président du Conseil constitutionnel, accepte d’écrire son histoire.
Du XIXe arrondissement de son enfance aux trottoirs de la très chic rue Marbeuf, Jean-Marie Roughol déroule les années de galère : la jeunesse chaotique, les premières « tapes », les amitiés, les amours et les enfants abandonnés ou quittés… De squats en bouches de métro, de parcs en chambres d’hôtel miteuses, on plonge avec lui dans le quotidien âpre des marginaux, au cœur de la violence, de la peur, du dénuement mais également de la débrouille, de la solidarité et des copains.
 
Le témoignage brut d’une vie dans la rue. Flore Thomasset, La Croix.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Marie Roughol
Plus d'informations sur Jean-Louis Debré