Guerre et père
EAN13
9782213712895
ISBN
978-2-213-71289-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
240
Dimensions
22 x 13 x 1 cm
Poids
350 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Que faire d’un père qui n’a fait que des mauvais choix  ? Comment être la fille d’un de ces anti-héros que la mémoire collective rejette ou feint d’ignorer  ?
Gabriel a traversé le XXe siècle en restant obstinément de son côté obscur. Né à Oran, dans une riche famille franco-allemande exilée en Algérie, vénérant un oncle officier de la Wehrmacht, hanté par un demi-frère qui avait rejoint la division Charlemagne, il assouvira finalement sa propre soif d'action et d'aventure en s'engageant dans l'OAS.
Mais tout cela, la narratrice ne le savait pas. Elle ne l’a découvert qu’au terme d’une enquête. Et l’enquête s’est transformée en fresque, brassant plusieurs décennies d’histoire et s’interrogeant inlassablement sur les efforts que font les hommes pour y trouver leur place.
Dans ce troisième ouvrage, Marianne Vic transgresse les légendes de l'histoire familiale autant que celles de la France. Ce roman est aussi un grand récit sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Chez Fayard, Marianne Vic a publié Rien de ce qui est humain n’est honteux (2018).
S'identifier pour envoyer des commentaires.