Les révolutionnaires ne meurent jamais
EAN13
9782213630915
ISBN
978-2-213-63091-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Témoignages pour l'histoire
Nombre de pages
336
Dimensions
23 x 15 x 0 cm
Poids
435 g
Code dewey
920
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les révolutionnaires ne meurent jamais

Fayard

Témoignages pour l'histoire

Offres

La défaite arabe de 1948 face à Israël marque son engagement politique. Habache raconte en termes poignants le départ forcé de sa famille de la maison de Lyd, la mort de sa sœur pendant les combats face à l’armée israélienne, l’errance ensuite pendant des semaines, ses années d’études de la médecine à Beyrouth dans l’effervescence combattante de l’après 48, la création du mouvement des nationalistes arabes. Il révèle quels pays ont livré des armes au FPLP (Corée du nord, Libye) et ceux qui ont versé de l’argent (il donne les montants), expliquant ainsi les dessous de la lutte armée face à Israël. Comment son mouvement choisit l’arme des détournements d’avions entre 1970 et 1972 pour faire connaître la cause palestinienne ? Que pense Georges Habache de la mouvance islamiste Al-Qaida ? Comment analyse-t-il la crise au Proche et Moyen-Orient ? Un récit qui alterne témoignage politique inédit et évocation de la vie quotidienne d’un leader traqué en permanence par ses ennemis.
S'identifier pour envoyer des commentaires.