Histoire de la colonisation française., Tome second, Flux et reflux, Histoire de la colonisation française, 1815-1962
EAN13
9782213025315
ISBN
978-2-213-02531-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIES HIS (2)
Séries
Histoire de la colonisation française. (2)
Nombre de pages
608
Dimensions
24 x 16 x 0 cm
Poids
886 g
Code dewey
325.344
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tome second, Flux et reflux - Histoire de la colonisation française

1815-1962

De

Fayard

Biographies His

Offres

Autre livre dans la même série

Au lendemain de l'écroulement de la puissance napoléonienne, la monarchie bourbonienne restaurée met beaucoup d'acharnement à récupérer les quelques territoires que l'Angleterre a accepté de lui restituer. Dans les derniers jours du règne de Charles X, l'expédition d'Alger, à l'origine opération de politique intérieure, inaugure une reprise de l'expansion qui ira s'amplifiant sous la Monarchie de Juillet, le Second Empire et plus encore la Troisième République. Ainsi s'est constitué le second empire colonial français, même si l'opinion et le personnel politique ne vibrent pas unanimement, loin de là, aux entreprises et aux succès de leurs soldats, de leurs fonctionnaires, de leurs missionnaires. Pourtant, avec la fin des opérations de conquête, les Français se rallient, de plus en plus nombreux, à l'idée de l'empire, à laquelle l'Exposition de 1931 les sensibilise davantage. Au lendemain de la Libération, ils communient brièvement dans l'illusion de constituer avec les peuples d'outre-mer une grande " Union française fraternelle ". Or la Seconde Guerre mondiale, avec l'entrée en scène de puissances extra-européennes, a profondément ébranlé un édifice tenu pour indestructible. Avec une répugnance tempérée de résignation, la France se défera en peu d'années de l'essentiel de ses possessions: dans le sang et le drame (Indochine, Algérie...), ou bien dans la concertation (Afrique noire). Le prestige de De Gaulle, qui comprit, en dépit de ses préférences personnelles, la nécessité historique de cette évolution, aida grandement la nation à franchir ce cap. Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Sèvres, agrégée d'histoire et de géographie, docteur ès lettres, Denise Bouche est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Nancy-II depuis 1968, après avoir longtemps enseigné à Dakar. Le présent ouvrage fait le récit du flux et du reflux de la colonisation française, un sujet immense sur lequel les travaux de synthèse sont fort rares.
S'identifier pour envoyer des commentaires.