Muriel R.

Le Lombard

24,50
Conseillé par (Libraire)
13 avril 2024

Rebis chez Lombard est une vraie réussite. Martino, petit garçon rejeté parce qu’il est albinos, se lie d’amitié une soi-disant sorcière laissée pour morte après avoir été brûlée en place publique. Une fable particulièrement touchante sur la différence et l’acceptation de soi avec une belle sororité. Le dessin doux et coloré vous enchantera.

Conseillé par (Libraire)
13 avril 2024

Romain a bien des problèmes avec sa grand-mère. Celle-ci, totalement alzheimerisée, prend tous ses visiteurs pour des membres de la gestapo ! Elle les envoie ad patres à grands coups de hache. Romain en petit fils dévoué fait disparaître les corps, mais tout dérape avec l'installateur Linky récemment estourbi. Jouissif et hilarant !

Conseillé par (Libraire)
13 avril 2024

Lucien, homme de main de la pègre, provoque accidentellement la mort du neveu de son commanditaire. Il doit impérativement prendre le large et pour ce faire endosse l’identité du neveu qui est prêtre. Lucien va devoir improviser dans son rôle d’homme d’église quitte à bousculer la vie bien rangée de la paroisse ! Le découpage magistral et la narration brillante rendent ce polar extrêmement savoureux.

Conseillé par (Libraire)
13 avril 2024

Maupomé confirme à nouveau son talent de scénariste en nous offrant un album drôle et farfelu. Nous suivons, de nos jours, les déboires de Pelli, descendant d’une longue lignée de chevaliers arthuriens. Depuis toujours, ils essaient de détruire la Bête avec un succès plus que mitigé ! Pelli ne croit pas vraiment à ces histoires, mais le voilà bientôt à la poursuite de la Bête sur Géraldine, la mobylette poussive de son grand-père, en compagnie d’une Dame du lac SDF et maladroite.

Conseillé par (Libraire)
13 avril 2024

Après nous avoir enchanté avec le poétique Malgré tout, Jordi Lafebre change à nouveau de
registre et s’attaque cette fois-ci au polar. Bien entendu, nous sommes loin des sentiers
battus et nous retrouvons l’originalité et l’humour de l’auteur.
Eva Rojas, jeune psychiatre excentrique, a accepté d’épauler Pénélope, l’une de ses
patientes, lors de l’ouverture du testament de sa grand-mère. Pas de chance, un membre de
la richissime famille viticole est assassiné et c’est Eva qu’on retrouve près du cadavre ! Sa
manie de fouiner quitte à déterrer tous les secrets de famille et son comportement fantasque
font d’elle le suspect numéro un. Il lui faut donc trouver l’assassin avant d’être arrêtée par la
police.
Eva est un personnage haut en couleur et le moins qu’on puisse dire c’est que l’on ne
s’ennuie pas avec elle ! Borderline et extravertie, elle mène l’enquête tambour battant avec
les fantômes parfois encombrants de ses tantes décédées qui n’ont pas leurs langues dans
leurs poches..
Le dessin, élégant et expressif, est comme toujours un vrai régal. Décidément le talent de
Jordi Lafebre ne se dément pas !
Un album pétillant qui vous enchantera à coup sûr !